LOTTE EN ROBE D'ETE selon Jamie Oliver

Publié le par carpediemkitchen

IMG_0934.JPG

 

J'adore Jamie Oliver, il y a quelques années j'ai découvert ce jeune cuisinier, ce fut une "révélation". Ma passion pour la cuisine n'est pas apparue avec la découverte de ce jeune chef, mais elle m'a permis d'avoir une nouvelle vision sur celle ci, j'aime sa façon de voir la cuisine tout simplement, sa façon de rendre simple des choses compliquées en quelque sorte, puis Jamie O, c'est un style, une gueule. Il a le mérite d'avoir bousculé des choses dans le milieu de la cuisine en Grande Bretagne, là bas c'est une star, et chez nous c'est loin d'être un inconnu.

Il s'agit une recette entre terre et mer, c'est vrai, c'est à la mode! mais franchement ne soyez pas frileux, le jambon de Parme apporte une saveur salée à la lotte, poisson que je considère "fade", mais il ne s'agit que de mon avis! avec la farce basilic et tomates séchées c'est tout simplement un régal!!!. j'ai servi ça à la façon d'un "maki", en tronçon quoi... accompagné d'une purée de pomme de terre "maison" à l'huile d'olive, et de quelques tomates confites (1h30 au four à 160° avec un peu de sucre, du sel et de l'huile d'olive).

 

- 1 petit pot de tomates séchées à l'huile

- 1 botte de basilic

- huile d'olive

- 20 tranches de jambon de Parme (ou jambon sec fumé)

- 4 filet de lotte (200g chacun)

- sel et poivre

- vinaigre balsamique

 

Tu mixes les tomates avec le basilic avec la moitié de l'huile du pot et un trait de vinaigre balsamique.

Sur une planche, mettre une feuille de papier sulfurisé huilée, tu déposes 5 tranches de jambon cote à cote, tu divises par 4 ta préparation basilic/tomates, tu étales une partie sur le jambon, tu places ensuite le filet de lotte à l'extrémité, tu sales, tu poivres, et tu roules en serrant. Tu répètes l'opération avec les 3 autres filets. Cuire à 200°C pendant 20 mn sur une plaque recouverte de papier sulfurisé huilé.

Tu coupes en tronçons et tu dresses.

ENJOY!!

 

Publié dans Plats

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article